Prix Ravel de composition – Le lauréat de la première édition (2017) est la jeune compositrice chinoise Xue Han (au centre de la photo) – Le jury était composé de John Stulz (Intercontemporain), Allain Gaussin, François Paris (CIRM), Isabelle Duha (CNSM), Alexis Galperine (CNSM), Diana Ligeti (CNSM), Christian Ivaldi (CNSM), Joe Kerr (absent de la photo), et présidé par Geoffroy de Longuemar (président de la Fondation Maurice Ravel, au premier plan avec le micro).

A droite de Diana Ligeti : la jeune Xue Han, lauréate du prix Ravel de composition 2017, compositrice chinoise née en 1989, étudiante à McGill University (Canada) pour « Whence Hilarity » pour quatuor à cordes, magnifiquement créée par Manami Mizumoto, violon, Zhi Ma, violon, Serena Hsu, alto et Ariana Nelson, violoncelle, sous la direction de Diana Ligeti. La Fondation a commandé à Xue Han une oeuvre pour quatuor avec piano, pour la session 2018

Une mention spéciale du Jury est allée à Dariush Derakhshani pour sa pièce « Synced » pour quatuor avec piano et électronique, créée par Sherri Zhang, violon, Corey Worley, alto, Mo Mo, violoncelle et Shan Wang, piano, sous la direction de Manami Mizumoto.

La photo du jury et de la lauréate est prise dans la salle des colonnes du Château de Fontainebleau (photo Catherine Delloye)